13 mai 2009

my idol

J'ai cherché, j'ai commencé puis tout effacé. j'ai voulu être simple mais le lien qui unit un frère et une sœur mérite plus que "cela". j'aurais voulu en quelques lignes, ou une cinquantaine, raconté combien on pouvait se détester lorsque nous étions petits, les bagarres que je terminais en pleurs dans les jupons de ma mère, les fois ou il a pris ma défense ou des claques à ma place, la première fois que je l'ai vu avec une fille (il pouvait ressentir des choses ? pour une fille en plus ??), comment son regard et son comportement ont changé lorsque j'ai eu 18 ans, son déménagement pour mes 20 ans, ses larmes à la naissance de sa fille, ses mots un peu gauches lorsque je lui ai annoncé que je quittais Paris pour Londres et que je ne savais pas du tout quand je rentrerais, sa joie quand il m'a annoncé qu'il allait à nouveau être papa, son bonheur quand il m'a annoncé que cela être un petit garçon, nos rapports tellement différents de ceux que nous avions enfants, cette complicité, cette connivence, ces évidences, se plaisir à se retrouver.

Hier quand j'ai vu son numéro sur mon portable, je me suis dis qu'il voulait prendre des nouvelles pendant les vacances des parents. Je ne pensais pas qu'il m'annoncerait sa séparation avec la mère de ses enfants. Ma belle-sœur, la grande sœur que je n'ai jamais eu, la confidente, la personne vers qui je me tournais quand je n'allais pas bien. Et là, les rôles se sont inversés. J'ai rassuré, moi la petite sœur, un grand frère en larmes. C'est une décision qui vient de lui, c'est murement réfléchi. Je les sais assez matures et intelligents pour faire les "choses bien".

Je veux qu'il soit heureux. Si c'est en se séparant d'elle alors va pour cette séparation.


Tu ne me liras jamais, Petite Tête, mais je t'aime très fort...

Posté par westickto29 à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur my idol

Nouveau commentaire